PROJETS D'ARCHITECTURE

;
         ..........................

 

 

 

 

 

 

ACCUEIL    |     PRESENTATION    |    CHANTOURNAGE    |   TOURNAGE    |    SCULPTURE   |    CONTACT

  

Vous trouverez sur cette page différents projets que j'ai réalisé durant mes études dans la faculté d'architecture de l'Université de Liège.      
  ( 2012 à 2017 )
Première année de bachelier:
.
Projet 1: "Un abri de promeneurs dans la nature"
.
Projet d'une habitation pour deux personnes.
Habitation inspirée d'un élément de petite échelle: une feuille de pommier.

Le bois utilisé pour la maquette est du merisier et du tilleul.
 
.
Deuxième année de bachelier:
Ce projet s'implante dans une rue au dessus de la gare des guillemins-Liège.

La distance entre les deux murs mitoyens était seulement de 4m50. Les deux murs étaient obliques.

Le programme était imposé en partie.
Il était demandé de dessiner une maison pour un couple de deux personnes .
Celle-ci devait pouvoir acceuillir une activité supplémentaire au choix.  J'ai décidé que l'habitante fictive était chocolatière..et qui lui fallait un atelier de chocolaterie..(rez)
Projet d'une gare
Projet final :
Lélaboration de ce projet nous a pris une bonne partie du second quadrimestre .
L'objet était de créer une gare qui permet de se raccorder au bâti existant et aux rails se situant à 6 metres de hauteur. ''créer un noeud social" .       Le site qu'on nous a obligé de prendre n'était pas spécialement facile par le fait que le bâti y était dense...et donc une intégration plutôt dificile.
 
J'ai voulu créer une place à l'extérieur, faisant office de séquence d'acceuil pour les visiteurs/utilisateurs.   Pour résumer simplement le projet :  
+sous sol : des cuisines, vestiaires...au rez, un kiosque et les toilettes publiques.
+ premier étage (niveau des rails): une  salle de restaurant    
(les programmes nous étaient aussi imposés)
.
Troisième année de bachelier:
Projet d'un logement collectif  à Liège
Description du projet  publiée sur: "archarch"
Projet de Logements solidaires en Amercoeur
.

Le projet s'implante en Amercoeur à Liège.
Les habitants du quartier et des alentours sont plutôt précarisé et en manque de logements adaptés à leurs besoins.
De cette observation sociétale à émergé l'idée de réaliser deux projets répondant à cette demande .

Ils comprenent d'une part une barre de 6 logements d'urgences avec un local polyvalent  et  d'autre part une tour avec espaces collectifs dans la partie supérieure afin d'offrir des vues sur le coeur d'îlot vert .  20 chambres pour des femmes dans le besoin sont prévues.
Un espace extérieur est maintenu entre les deux entités et est en relation avec la salle polyvalente.


.

Projet d'intérieur- garderie d'enfants dans une galerie existante
en collaboration avec Salomé Baczinsky
Quatrième année: master 1
Des choix nous ont été proposés pour les atelier de projets et d'options. Je me suis orienté vers l'atelier de projet en milieu rural.
Présentation des projets:

Le site choisi pour l’implantation de logements se trouve dans une séquence bâtie manquant de définition. A proximité de l’école, on regrette la présence d’un carrefour surdimensionné ainsi que de hauts talus non accessibles mettant à distance la cour de récréation et la rue principale.
La séquence a donc été repensée de manière revaloriser la rue. Le talus est travaillé en gradins. Le carrefour est retraité et fait place à un espace public remettant en valeur la source.

Deux nouveaux ensembles de logements prennent place le long de la voirie :
- un volume cubique s’implante à l’intersection de différents axes visuels et comprend un appartement PMR au rez de chaussée et un duplex pour 4 personnes. Le propriétaire pourrait être celui de la maison située sur la même parcelle. Pour leurs vieux jours, ils cèderaient leur maison actuelle à une grande famille.
- un gabarit longitudinal prend place le long de la rue, il s’inspire de la typologie locale des granges et regroupe 3 entités de logements flexibles, divisibles chacune en deux unités plus petites dont une accessible aux PMR.
Ces constructions sont envisagées en ossature-bois de manière à privilégier la main d’oeuvre et les ressources locales.
Un enduit à la chaux est proposé en parement dans l’esprit des gabarits traditionnels rencontrés dans le coeur du village.
Projet de logement pour 4 réfugiés à Liège- option "empreinte environnementale" en collaboration avec Martin Pieret
.
Cinquième année: master 2
Projet d'une salle de village et d'un éco-musée 2017


La salle de village et l’éco-musée s’implantent dans le pôle historique de Haillot. Ces deux projets permettent de définir une nouvelle place piétonne en se disposant de part et d’autre de celle-ci.
La salle s’identifie par un volume primaire en cèdre et de généreuses ouvertures. Diverses activités peuvent s’y dérouler: spectacles, fêtes de village, mariages, apéritifs villageois(ect.). Sa composition se base sur deux éléments du contexte: un tilleul remarquable ainsi qu’un imposant mur en pierres qui poursuit son développement afin d’englober les espaces servants. 

L’éco-musée est perçu avec l’alignement d’arbres comme une seconde limite de la place. Orienté vers le fond de vallée, le bâtiment guide les promeneurs vers celui-ci. Les espaces d’exposition profitent d’un cadrage de qualité du paysage. Tout au long du parcours au sein du musée, le visiteur est plongé dans des atmosphères  différentes aux éclairages variés. Le bâtiment comprend un espace d’acceuil, un  local pour les archives communale, une salle de réunion, une expo sur le vicinal condruzien et sa région, une expo sur les fouilles archéologiques  réalisée dans le village et la commune,un espace prévu pour accueillir les oeuvres d’artistes de la région, des réserves et sanitaires.
La salle en images:
.
L'éco-musée en images:
 




contact : Clément BRILOT.